08-12-2022
Les quatre guides des bodhisattvas sortis de la terre
Les quatre guides des Bodhisattvas sortis de la terre

Les bodhisattvas sortis de la terre


Les bodhisattvas sortis de la Terre sont les personnages évoqués dans le 15e chapitre Sortis de la Terre. Ils surgissent du sol lorsque Shakyamuni exhorte à enseigner la Loi après sa disparition. Ils sont aussi nombreux que les grains de sable de 60 000 Gange et chacun d'eux est suivi par d'innombrables disciples. Ils sont décrits comme présentant une apparence beaucoup plus magnifique et noble que Shakyamuni.

Ce sont des disciples à qui celui-ci enseigne la Loi depuis le passé lointain. Ils vivent la relation d'inséparabilité de maître et disciple en se consacrant totalement, comme Shakyamuni leur maître depuis qu'il atteignit la boddhéité dans le passé, à combattre dans le monde réel pour conduire tous les êtres vivants à l’illumination. Par conséquent, leur but ultime n'est pas simplement d'atteindre la boddhéité pour eux-mêmes comme les autres disciples de Shakyamuni mais de continuer à combattre éternellement dans le monde réel en suivant l’exemple de leur maître.

Les bodhisattvas sortis de la Terre suivent quatre maîtres (qui guident les êtres vivants) : Jôgyô (Pratique supérieure), Muhengyô (Pratique infinie), Jyôgyô (Pratique pure) et Anrakugyô (Pratique ferme). On les appelle aussi les quatre bodhisattvas. Leurs noms se terminent tous par le suffixe gyô qui signifie "exercices ascétiques" ou en terme moderne "action, pratique". Cela fait référence au comportement du Bouddha qui ne cesse d'agir dans le monde réel pour conduire tous les êtres vivants à l'illumination.

Dans le 21e chapitre Les pouvoirs merveilleux de l'Ainsi-venu, Shakyamuni (l’ Ainsi-venu), ayant revêtu son identité de Bouddha ayant atteint la boddhéité dans un passé lointain, transmet la totalité de son enseignement, ses pouvoirs merveilleux et sa façon d'appliquer la Loi. Il confie la propagation après sa disparition aux bodhisattvas sortis de la Terre dont le guide est le bodhisattva Jôgyô.

Ensuite, dans le 22e chapitre Transmission, Shakyamuni effectue également une transmission à tous les bodhisattvas et à toutes les divinités.

La transmission aux bodhisattvas sortis de la Terre dans le chapitre Les pouvoirs merveilleux de l'Ainsi-venu est appelée "la transmission spécifique" alors que la transmission à tous les bodhisattvas dans le chapitre Transmission est appelée "la transmission générale".

On comprend, dans le 21e chapitre, que ceux qui propagent le Sûtra du Lotus à l'époque troublée des Derniers Jours de la Loi, sont les bodhisattvas sortis de la Terre avec à leur tête le bodhisattva Jôgyô; Seul Nichiren Daishonin hérita de la transmission décrite dans ce 21e chapitre et fraya la voie à la propagation du Sûtra du Lotus à l'époque des Derniers Jours de la Loi.

Nichiren Daishonin dit dans La véritable entité de la vie :

« En toutes circonstances, conservez la foi d'un pratiquant du Sûtra du Lotus et efforcez-vous d'être un disciple de Nichiren tout au long de votre vie. Si vous avez le même esprit que Nichiren, vous devez être un bodhisattva sorti de la Terre, il ne fait aucun doute que vous êtes un disciple du Bouddha depuis le passé infiniment lointain. » (GZ, p. 1360 - L&T vol. 1, p. 101)

Actuellement, parmi nous, chaque pratiquant qui s'efforce de réaliser la paix mondiale pour le bonheur de toute l'humanité, selon l'esprit de Nichiren Daishonin, en acceptant son enseignement avec foi, est un bodhisattva sorti de la Terre.