08-12-2022

La Nouvelle Révolution Humaine

Extrait

« Ce que je redoute le plus, poursuivit Shin’Ichi, c’est que les responsables tombent dans la piège consistant à penser que la méthode japonaise ne saurait être remise en question et que les membres du reste du monde devraient s’y conformer en tous points. Ce serait comme si l’on forçait les habitants d’autres pays à porter des vêtements traditionnels japonais. Si des responsables en viennent à penser que ce sont ces manières de faire qui constituent la foi correcte, ils transformeront le bouddhisme en quelque chose d’extrêmement étroit et rigide, auquel cas, il ne s’agira plus de bouddhisme mais plutôt de « nipponisme ». Après tout, le bouddhisme de Nichiren Daishonin n’est pas destiné aux seuls japonais ; c’est une religion qui s’adresse à tous les peuples du monde. »

(La Nouvelle Révolution Humaine, Vol.3, P. 35)